TPMP : a peine rentrés, les polémiques s’enchainent déjà autour des nouveaux choniqueurs!

Cyril Hanouna, l'animateur emblématique de C8, est revenu aux commandes de l'émission "Touche Pas À Mon Poste" (TPMP) pour une nouvelle saison.

© Morning-femina.fr - TPMP : a peine rentrés, les polémiques s’enchainent déjà autour des nouveaux choniqueurs!

Consulter Masquer le sommaire

Voici les moments marquants de cette émission, des révélations inattendues aux débats enflammés. Découvrez les détails de ce retour télévisuel, avec un nouveau décor en prime.

Nouveau décor et première impression

Pour cette nouvelle saison de TPMP, les téléspectateurs ont pu remarquer un tout nouveau décor, notamment une table en forme de vague. Cependant, dès le début de l’émission, Cyril Hanouna a remarqué un petit problème avec une vitre mal fixée sur le plateau. Sans hésitation, il a décidé de l’enlever pour faciliter ses déplacements au centre du plateau. Une première action qui a donné le ton à cette soirée mouvementée.

Le coup de gueule contre la production

Mais les changements de décor ne sont pas les seules préoccupations de Cyril Hanouna. En lisant son script, l’animateur a exprimé son mécontentement en le qualifiant de « torchon ». Cela a rapidement conduit à la présence du producteur sur le plateau pour une explication en direct. Les coulisses de la production TPMP étaient donc exposées sous les projecteurs.

À lire TPMP censurée : C8 dévoile un changement majeur qui déstabilise Cyril Hanouna

Confession inattendue de Moundir

Au cours de l’émission, un sujet insolite a été abordé : un avion a dû faire demi-tour en urgence en raison d’un passager ayant des problèmes de santé, en l’occurrence, des troubles gastro-intestinaux. À ce moment-là, Moundir, ancien candidat de Koh-Lanta et nouveau chroniqueur de TPMP, a fait une confession surprenante. Il a révélé avoir vécu une situation similaire lors d’un voyage à Dakar. Ses révélations inattendues ont suscité l’intérêt des téléspectateurs.

Débat musclé sur l’uniforme à l’école

Un autre moment fort de l’émission a été un débat animé sur le port de l’uniforme à l’école. Éric Naulleau, Yann Moix et l’avocat Fabrice Di Vizio étaient présents pour débattre de cette question sensible. Le retour de Di Vizio dans l’émission a également marqué cette nouvelle saison.

L’affaire Marwan Berreni

L’émission a également abordé l’affaire Marwan Berreni, ancien acteur de la série « Plus Belle La Vie » qui est introuvable depuis un mois. Il est recherché pour avoir renversé une piétonne. La victime, Sandra, a brisé le silence et a livré un témoignage audio sur cet incident tragique. Michel Mary, un habitué de l’émission pour parler des faits divers, était également présent pour apporter son expertise. Alex Goude a révélé qu’il partageait le même agent que Marwan Berreni, soulignant ainsi l’inquiétude des proches de l’acteur.

Tensions entre Alex Goude et Michel Mary

En fin de débat, Alex Goude a rappelé l’importance de l’affaire pour lui et sa famille. Cela a provoqué l’exaspération de Michel Mary, qui a réagi en disant : « Je crois qu’on a compris ». Les tensions étaient palpables, soulignant l’émotion entourant cette affaire.

À lire Matthieu Delormeau, ex-chroniqueur de TPMP, arrêté pour achat de cocaïne

Audiences au rendez-vous

Du côté des audiences, TPMP a démarré fort avec 881 000 téléspectateurs lors de sa première partie, soit 5,3% de part d’audience. La suite de l’émission a même séduit 1,03 million de fidèles, soit 5,4% de part d’audience sur l’ensemble du public. La dernière partie, diffusée en soirée, a atteint 1,74 million de téléspectateurs, représentant une part de marché de 9% sur les quatre ans et plus.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :