TPMP (C8) : Cyril Hanouna ridiculise Mathilde Panot en direct après son nauffrage sur Public Sénat et cela risque de ne pas lui plaire

Cyril Hanouna se moque de Mathilde Panot dans TPMP : Retour sur l'interview controversée et la parodie inspirée du Dîner de cons

© Morning-femina.fr - TPMP (C8) : Cyril Hanouna ridiculise Mathilde Panot en direct après son nauffrage sur Public Sénat et cela risque de ne pas lui plaire

Consulter Masquer le sommaire

Depuis la tension tendue avec Louis Boyard, incident qui a valu une sanction de 3,5 millions d’euros pour C8, Cyril Hanouna intensifie ses critiques envers La France Insoumise dans TPMP.

Il poursuit sur cette lancée le mardi 5 mars 2024 sur C8. Suite à une révélation choquante de Guillaume Genton, l’animateur a diffusé une séquence montrant une interview de Mathilde Panot sur LCP.

Une interview où le journaliste Steve Jourdain lui a demandé la localisation de la Palestine par rapport au fleuve Jourdain à plusieurs reprises.

À lire 12 Coups de midi : inquiétude grandissante autour de Jean-Luc Reichmann en désaccord avec TF1. Le renouvellement de son contrat n’aurait toujours pas été confirmé

En désarroi sur LCP : Mathilde Panot confrontée à une question énigmatique

Le journaliste a commencé en demandant : « Est-ce que la Palestine se trouve à l’est ou à l’ouest du fleuve Jourdain ?«  La présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale a répondu de manière hésitante : « Pourquoi posez-vous cette question ? »

Le journaliste a insisté en disant : « C’est pour comprendre votre perspective sur la localisation de ce pays à venir. » Malgré ses tentatives de changer de sujet, l’intervieweur est resté sur la question.

Mathilde Panot s’est agacée en déclarant : « Je ne saisis pas votre question. » Steve Jourdain a alors répondu de manière tranchante : « D’un point de vue géographique, se trouve-t-il à l’ouest du Jourdain ? »

Celle qui avait récemment eu un échange houleux avec Jean-Jacques Bourdin suite à des remarques de Sophia Chikirou a répliqué, exaspérée : « Mais je ne sais pas… Je ne comprends pas où vous voulez en venir !« 

À lire MAPR (M6) : coup de théâtre, Estelle Dossin obligée d’intervenir après le retour de noces chaotiques de Ludivine et Raphaël

Un manque de connaissances géographiques que Cyril Hanouna a tourné en dérision dans Touche pas à mon poste. Et c’était encore le cas le mercredi 6 mars. Le célèbre animateur de C8 n’a pas hésité à se moquer ouvertement de Mathilde Panot en utilisant une parodie du film Le Dîner de cons, sorti en 1998, dans lequel François Pignon (interprété par Jacques Villeret) devient la cible des railleries de Pierre Brochant (joué par Thierry Lhermitte).

Cyril Hanouna tourmente Mathilde Panot dans TPMP

L’équipe de rédaction de TPMP a travaillé dur pour dénicher de nombreux extraits mettant en avant Mathilde Panot, et nous vous en présenterons un chaque jour », a annoncé l’animateur. Ensuite, il a plaisanté en imaginant que la présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale avait peut-être auditionné pour participer au Dîner de cons.

L’émission a ensuite présenté une satire du film culte où Pierre Brochant demande à appeler Juste Leblanc. « Leblanc est son nom, et c’est Juste, son prénom. Madame Panot, votre prénom est Mathilde, c’est correct ? Eh bien, c’est la même chose pour lui, c’est Juste« , a-t-on commenté alors que Mathilde Panot semblait perplexe sur le plateau de LCP.

Par la suite, l’équipe de TPMP a continué sa parodie avec un extrait dans lequel Mathilde Panot déclare « je ne comprends pas votre question » avant que le personnage de Thierry Lhermitte dans Le Dîner de cons ne déclare : « Bon, on a assez perdu de temps comme ça !« . Après la diffusion de cette parodie, Cyril Hanouna, applaudi par ses chroniqueurs, a conclu en déclarant : « Ah, on est des chiens ! ».

À lire 12 Coups de midi (TF1) : Émilien sait déjà comment va dépenser son million d’euros de gains gagné dans l’émission, vous risquez d’être supris

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :