Un livre pour prendre soin de la santé mentale de son enfant

© Morning-femina.fr - Un livre pour prendre soin de la santé mentale de son enfant

Consulter Masquer le sommaire

La Santé mentale et émotionnelle de l’enfant, c’est le livre publié par Marie-Esther Degbelo et d’autres professionnels de l’enfant et de la santé. Ce livre publié aux éditions Hachette Pratique est destiné aux parents qui souhaitent prendre soin de la santé mentale de leur enfant. On vous explique tout. 

Santé mentale

Santé mentale des enfants : pensez à la météo des familles

À l’initiative d’une application qui accompagne les enfants au bloc opératoire ou chez le dentiste en 2019, Marie-Esther Degbelo est une infirmière anesthésiste de formation. Le but de cette application est de permettre aux enfants  de mieux cerner leurs émotions afin de les gérer. Il s’agit donc d’aider les enfants à affronter ces expériences qu’ils appréhendent, pour savoir gérer leurs émotions. En janvier 2022, elle a par ailleurs publié avec Stéphanie Deparis Dusautoir et Florence Millot un livre intitulé « La Santé mentale et émotionnelle de l’enfant » aux éditions Hachette Pratique.

À lire Whoppah : meublez et décorez votre intérieur avec le Vinted de la déco désign, la plateforme hollandaise qui connaît un succès dingue

Pour Marie-Esther Degbelo : « C’est un sujet qui a explosé durant le confinement ». En effet, il faut savoir qu’à cette période, les organisations comme l’OMS et l’Unicef, ont publié des rapports sur la santé mentale des enfants.  À en croire ces rapports, 1 sur 5 souffrirait alors de problèmes de santé mentale. Dans la plupart des cas, la crise sanitaire n’a pas réellement facilité la prise en charge des plus jeunes. C’est ainsi que voit le jour Koalou, avec pour objectif de proposer des outils basés sur une thérapie cognitive ou comportementale. « Prendre soin de la santé mentale de l’enfant, c’est anticiper et donner les armes à l’enfant pour comprendre ses émotions et éviter les blocages », précise la professionnelle.  Pour elle, une bonne catégorie d’entre eux finit par souffrir de burn-out.

Quelles clés donner à son enfant pour assurer sa bonne santé mentale ?

Marie-Esther Degbelo décrit trois fondations importantes chez l’enfant :

  • La confiance en soi et l’aspect « je me sens en sécurité » ;
  • Les mécanismes de défense contre le stress.

La résilience, comment se relever après un événement marquant ?

La communication avec l’enfant doit être fluide, il doit se sentir libre de parler de tout, ressentir l’implication de ses parents. En effet, l’enfant doit comprendre qu’il n’y a pas que lui qui doit gérer ses émotions. Tout le monde en a, même les parents, et il ne faut pas avoir honte de dire la vérité. Par ailleurs, l’enfant doit être accompagné dans la gestion de ses émotions de sorte qu’il grandisse  en prenant soin de sa charge mentale. Ainsi, il pourrait être un adulte plus équilibré et tourner vers les autres.

Il faut qu’il évite de culpabiliser, c’est à l’adulte de lui faire comprendre que tout le monde peut faire une erreur, une bêtise. Il doit intégrer que l’échec est une donnée normale, il arrivera qu’il échoue, ça ne doit pas l’inquiéter outre mesure. si ce n’est pour apprendre de ses échecs. Enfin, l’enfant doit apprendre que prendre soin de sa santé mentale, c’est aussi se divertir, faire du sport, s’ouvrir aux autres et ne pas se renfermer dans des considérations.

Un livre pour prendre soin de la santé mentale de son enfant

© Morning-femina.fr - Un livre pour prendre soin de la santé mentale de son enfant

Consulter Masquer le sommaire

La Santé mentale et émotionnelle de l’enfant, c’est le livre publié par Marie-Esther Degbelo et d’autres professionnels de l’enfant et de la santé. Ce livre publié aux éditions Hachette Pratique est destiné aux parents qui souhaitent prendre soin de la santé mentale de leur enfant. On vous explique tout. 

Santé mentale

Santé mentale des enfants : pensez à la météo des familles

À l’initiative d’une application qui accompagne les enfants au bloc opératoire ou chez le dentiste en 2019, Marie-Esther Degbelo est une infirmière anesthésiste de formation. Le but de cette application est de permettre aux enfants  de mieux cerner leurs émotions afin de les gérer. Il s’agit donc d’aider les enfants à affronter ces expériences qu’ils appréhendent, pour savoir gérer leurs émotions. En janvier 2022, elle a par ailleurs publié avec Stéphanie Deparis Dusautoir et Florence Millot un livre intitulé « La Santé mentale et émotionnelle de l’enfant » aux éditions Hachette Pratique.

À lire Whoppah : meublez et décorez votre intérieur avec le Vinted de la déco désign, la plateforme hollandaise qui connaît un succès dingue

Pour Marie-Esther Degbelo : « C’est un sujet qui a explosé durant le confinement ». En effet, il faut savoir qu’à cette période, les organisations comme l’OMS et l’Unicef, ont publié des rapports sur la santé mentale des enfants.  À en croire ces rapports, 1 sur 5 souffrirait alors de problèmes de santé mentale. Dans la plupart des cas, la crise sanitaire n’a pas réellement facilité la prise en charge des plus jeunes. C’est ainsi que voit le jour Koalou, avec pour objectif de proposer des outils basés sur une thérapie cognitive ou comportementale. « Prendre soin de la santé mentale de l’enfant, c’est anticiper et donner les armes à l’enfant pour comprendre ses émotions et éviter les blocages », précise la professionnelle.  Pour elle, une bonne catégorie d’entre eux finit par souffrir de burn-out.

Quelles clés donner à son enfant pour assurer sa bonne santé mentale ?

Marie-Esther Degbelo décrit trois fondations importantes chez l’enfant :

  • La confiance en soi et l’aspect « je me sens en sécurité » ;
  • Les mécanismes de défense contre le stress.

La résilience, comment se relever après un événement marquant ?

La communication avec l’enfant doit être fluide, il doit se sentir libre de parler de tout, ressentir l’implication de ses parents. En effet, l’enfant doit comprendre qu’il n’y a pas que lui qui doit gérer ses émotions. Tout le monde en a, même les parents, et il ne faut pas avoir honte de dire la vérité. Par ailleurs, l’enfant doit être accompagné dans la gestion de ses émotions de sorte qu’il grandisse  en prenant soin de sa charge mentale. Ainsi, il pourrait être un adulte plus équilibré et tourner vers les autres.

Il faut qu’il évite de culpabiliser, c’est à l’adulte de lui faire comprendre que tout le monde peut faire une erreur, une bêtise. Il doit intégrer que l’échec est une donnée normale, il arrivera qu’il échoue, ça ne doit pas l’inquiéter outre mesure. si ce n’est pour apprendre de ses échecs. Enfin, l’enfant doit apprendre que prendre soin de sa santé mentale, c’est aussi se divertir, faire du sport, s’ouvrir aux autres et ne pas se renfermer dans des considérations.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :