Vincent Cassel est apparue en larmes, en faisant des confidences sur sa carrière avouant “Un petit moment de déprime” !

© Morning-femina.fr - Vincent Cassel est apparue en larmes, en faisant des confidences sur sa carrière avouant “Un petit moment de déprime” !

Consulter Masquer le sommaire

Le thriller Liaison est actuellement diffusée sur Apple TV+, avec en tête d’affiche l’acteur français Vincent Cassel. Lors d’un Podcast présenté par Mehdi Maïzi, Le Code, le comédien s’est livré comme jamais sur sa carrière. Il a tenu à expliquer pourquoi il avait très mal vécu le succès de La Haine. Un moment d’une rare émotion, avec des confidences comme jamais on l’avait vu. Vincent Cassel avouera qu’il a traversé un petit moment de déprime

Vincent cassel

Un Vincent Cassel comme on ne l’a jamais vu !

Le 3 mars dernier, alors qu’il était invité dans un nouvel épisode du Podcast Le Code diffusé sur YouTube, Vincent Cassel a revisité les moments plus déterminants de sa carrière. Tout y est passé, son actualité, en l’occurrence son rôle dans la série d’espionnage Liaison qui est diffusée en ce moment sur Apple TV+ et ses autres rôles d’acteur. Mais, il y a un moment qui a attiré l’attention de tous, quand l’ex-mari de Monica Bellucci va faire une immersion dans le tournage de La Haine. Un film réalisé par Mathieu Kassovitz en 1995 et qui a connu un succès phénoménal.

À lire Tour Eiffel : une nuit de cauchemar pour 3 employés toujours sous le choc même après dix jours de l’incident

« Je n’ai pas tout de suite compris. Je savais qu’on faisait un truc spécial, mais j’ai été surpris de l’impact que ça a eu (…) J’ai vu l’attitude des gens qui avait changé », a-t-il confié dans le Podcast de Mahdi Maïzi. Il faut dire que le film a été Césarisé à 3 reprises lors de la cérémonie des César un an plus tard, en remportant notamment le césar du meilleur film, du meilleur producteur et du meilleur montage. En revanche, Vincent Cassel a eu du mal à digérer cette notoriété. L’époux de Tina Kunakey va lâcher en toute sincérité : « Évidemment, la première chose que j’ai fait, c’est en profiter. Et puis en fait, derrière, j’ai eu un petit moment de déprime. Un jour, je crois même que j’ai pleuré (…) J’avais senti qu’il y avait quelque chose qui avait changé et que je ne pourrais plus revenir en arrière ». Mais bon, c’est une situation qui ne s’est pas éternisée non plus, car l’acteur a très vite rebondi. « Je me suis fait à ma nouvelle vie qui était d’être reconnu alors qu’avant, je ne l’étais pas », a déclaré Vincent Cassel. 

Vincent Cassel : pourquoi il est tombé amoureux du Brésil

La vie de l’acteur ne se limite visiblement pas aux plateaux de tournage, car il avoue se déconnecter à chaque fois qu’il en a l’occasion. « Il y a plein de moments où je ne suis pas là, je me casse, je fais des trucs, j’ai d’autres passions à côté. J’ai une famille, j’ai mes amis, j’ai des enfants. J’ai des choses qui font que ma vie à moi est plus importante que l’aspect professionnel ».

Dans une interview accordée à Sept à Huit, diffusée sur TF1 en janvier, le comédien avait confié que le Brésil a été pour lui un exutoire : « Ce qui est bien, c’est que les paparazzis s’approchent moins. Donc, je ne les vois pas. Tant que je ne les vois pas, ce n’est pas mal ». Et de conclure dans une autre confidence : « J’irai toujours au Brésil, le plus souvent possible, et j’y ai gardé ma maison et ma boîte de production. Vivre là-bas, c’était l’aboutissement d’un vieux fantasme. Mais maintenant, j’ai trois enfants, ma femme est française et je ne peux pas passer ma vie dans les avions. Donc retour au bercail ».

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :