Yves Rocher : 60 ans après sa création, l’enseigne ferme définitivement ses portes

Plusieurs marques de cosmétique et de parfumerie de renom font actuellement face à des défis majeurs.

© Morning-femina.fr - Yves Rocher : 60 ans après sa création, l’enseigne ferme définitivement ses portes

Consulter Masquer le sommaire

C’est particulièrement le cas du secteur du prêt-à-porter qui connaît des plans de sauvegarde et de mise en liquidation. Le secteur de la beauté n’est pas en reste à cause de l’apparition des produits cosmétiques naturels de plus en plus prisés. Yves Rocher en fait les frais et est obligé de fermer certains de ses magasins.

Yves Rocher est-il toujours présent sur le marché ?

Yves Rocher se trouve actuellement dans la panade et certains se demandent si l’enseigne existe encore. En effet, il s’agit d’une marque cosmétique française fondée en Bretagne à la fin des années 50. Cette dernière a dernièrement fait face à quelques difficultés à l’instar de la vente de son usine de production de parfums. Sans oublier de mentionner la fermeture de plusieurs de ses boutiques en Suisse. Ce qui a d’ailleurs entraîné le licenciement de nombreux salariés.

Quelles sont les limites d’Yves Rocher ?

A ce jour, le bilan est assez lourd pour Yves Rocher. En effet, le groupe a annoncé la vente de son usine de parfumerie en janvier 2023. Par la suite, il a connu la fermeture de 15 points de vente en Suisse, mettant des dizaines d’emplois en péril. Ces différentes décisions s’expliquent en fait par la baisse des ventes qui étaient estimées à près de 25 % depuis 2020. 

À lire Festival de Cannes 2024 : Adriana Karembeu marque les esprits et affirme son statut d’icône de la mode en arrivant sur la Croisette !

Ce sont des résultats qui coïncident avec l’épisode de la Covid-19. Sans oublier de mentionner les changements dans les habitudes de consommation. En d’autres termes, il faut savoir que le commerce en ligne est beaucoup plus plébiscité aujourd’hui.

Des résultats peu satisfaisants après la pandémie

Il faut signaler qu’Yves Rocher n’a pas connu que les problèmes cités plus haut. En fait, en janvier 2023, un accord avait prédit la suppression de 300 postes sur une période de trois ans. Ce dernier a été signé par les syndicats et ceci a engendré de nombreuses inquiétudes chez les 2700 salariés qui se trouvent en France. 

Ceci concerne particulièrement la Bretagne qui est considérée comme le quartier général d’Yves Rocher. Cependant, c’est une décision qui a été annulée par le tribunal de Vannes en novembre 2023 à la suite d’une plainte émise par Force Ouvrière. Cette dernière pointait du doigt le manque de transparence lié à cet accord.

Quel est l’avenir d’Yves Rocher ?

Il est important de noter que cette action menée par le groupe a fortement déplu aux salariés d’Yves Rocher. Ceux-ci ont d’ailleurs exprimé leur colère quant au refus catégorique du comité de direction par rapport à l’augmentation de leur salaire. Ceci en dépit de la hausse des prix causée par l’inflation qui est présente dans l’ensemble du pays. Sans oublier de parler de la concurrence rude qui se vit actuellement dans le secteur de la beauté.

À lire Musique : Patrick Monahan laisse un message poignant à Charlie Colin, bassiste fondateur du groupe Train après son décès  

Pour le moment, certaines boutiques de l’enseigne sont obligées de fermer les portes, car son chiffre d’affaires a considérablement baissé. Mais est-ce à dire que c’est la fin pour cette marque ? Rien ne peut être clair à ce sujet pour le moment. Les employés et les fans de cette enseigne ne peuvent que croiser les doigts pour que la direction trouve une porte de sortie à ce mauvais vent.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :