Anthony Colette : insulté et menacé de mort à la suite d’un clash avec Ines Reg, « les gens sont fous », « j’ai perdu 9 kilos »

Pour l’artiste Anthony Colette, l’édition de “Danse avec les stars 2024” a été particulière. Même ayant remporté la victoire, ce dernier a aussi rencontré quelques moments de souffrance en coulisses. Des évènements qui ont impacté sa santé physique et mentale.

© Morning-femina.fr - Anthony Colette : insulté et menacé de mort à la suite d’un clash avec Ines Reg, « les gens sont fous », « j’ai perdu 9 kilos »

Consulter Masquer le sommaire

En 2024, Anthony Colette a traversé une période de “Danse avec les stars” particulièrement marquante. Bien qu’il ait remporté le trophée aux côtés de Natasha St-Pier, cette victoire a été accompagnée de nombreux défis en coulisses.

La cause principale de ces difficultés réside dans un clash avec Inès Reg. Une situation qui a conduit à une vague de menaces et d’insultes dirigées contre lui sur les réseaux sociaux. Cette expérience a profondément affecté Anthony et l’a marqué à jamais.

Anthony Colette, harcelé : il est touché niveau physique et mental

À l’origine, Danse avec les stars est une émission où plusieurs célébrités s’affrontent en réalisant les meilleures chorégraphies possibles. Cependant, l’édition 2024 a retenu l’attention pour une tout autre raison : un conflit en coulisses entre Inès Reg et Natasha St-Pier.

À lire Anthony Colette : qui est Giulia, sa compagne qu’il ne souhaite pas exposer dans les médias?

Cette querelle, si intense, a conduit au dépôt de deux mains courantes et a fait d’Anthony Colette une victime collatérale. En tant que partenaire de la chanteuse pour cette saison, il a subi la même vague de haine en ligne que Natasha. Un acte fait par les fans ou les personnes proches de l’humoriste.

D’après les propos du danseur, cette situation tout à fait nouvelle ne lui a surement pas laissé insensible. En effet, entre les insultes, les menaces et les autres messages particulièrement violents, Anthony Colette a “extrêmement mal” vécu ce moment. Il a confié cette épreuve difficile à Alix Grousset, sur sa chaîne YouTube. Un passage soulignant l’impact profond de ces attaques sur son bien-être.

Anthony Colette a confié : “Il s’est passé plein de choses que j’ai très, très mal vécues et quand ça a été médiatisé, ça a été pire.” Il espérait que le conflit resterait interne et finirait par s’arranger, mais cela ne s’est jamais produit. Finalement, la situation s’est médiatisée de manière violente. Cette exposition publique l’a profondément affecté sur tous les plans : “Ça a été très compliqué, mentalement. J’ai perdu 9 kilos pendant la saison et je pense que ce n’est pas uniquement dû à la danse.”

“Nerveux, fou et submergé” : c’est ce qu’Anthony Colette a ressenti durant cette période

Encore traumatisé par cette expérience, Anthony Colette a dévoilé s’être senti entièrement détruit et envahi pendant cette période. “Je ne pensais pas que c’était possible de se faire autant insulter et menacer de mort. Les gens sont fous”, a soupiré le danseur. Il a été profondément choqué par les messages qu’il recevait. De plus, ce qui l’a particulièrement frappé, c’est la facilité avec laquelle on peut trouver les adresses personnelles.

À lire DALS : « les rapports sont inexistants », 3 semaines après la finale, les langues se délient, Cristina Cordula dévoile ses impressions sur le triomphe de Natasha St-Pier

Anthony Colette a ensuite ajouté : « Le truc horrible, c’est que tout le monde te dit ‘Ne va pas regarder les réseaux’, mais c’est impossible. Moi, je n’y arrivais pas. Il fallait que j’aille voir. » Il a précisé : « Ce n’est pas bien, je savais que quand j’allais ouvrir, j’allais me faire insulter, mais je voulais voir qui m’insultait. Je lisais quasiment tout. » Cette compulsion à vérifier les messages violents en ligne montre que la situation l’a affecté et combien il était difficile de s’en détacher.

Néanmoins, même déclarant que cela le rendait « fou, nerveux et pas bien », ces évènements ont renforcé sa capacité à tenir bon malgré sa blessure au dos et à remporter l’édition 2024. “D’un autre côté, ça me donnait envie de tout éclater sur la piste”, selon son explication. Cette volonté de revanche a été déterminante pour celui qui, quelques semaines plus tôt, envisageait d’abandonner face à cette haine injustifiée.

À lire DALS (TF1) : Chris Marques s’exprime peu dans les médias, mais il apporte aujourd’hui sa version sur le clash entre Inès Reg et Natasha St-Pier

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :