CAF : l’état augmente généreusement le montants des allocations familiales versées dès le mois prochain

L’annonce de la revalorisation des allocations familiales de 4,6 %, effective dès le premier avril 2024, marque un tournant décisif pour les familles françaises.

© Morning-femina.fr - CAF : l’état augmente généreusement le montants des allocations familiales versées dès le mois prochain

Consulter Masquer le sommaire

Cette mesure, mise en œuvre par les Caisses d’allocations familiales (CAF) et la Mutualité sociale agricole (MSA), reflète un engagement envers le bien-être des générations futures. Découvrons les montant de la revalorisation.

Les allocations familiales augmentent à partir de mai

Dès le début du mois de mai, les familles bénéficiaires constateront une augmentation significative de leurs allocations familiales, suite à la revalorisation annoncée. Conformément au calendrier de paiements de 2024, les allocations du mois d’avril seront versées le 6 mai.

Il est important de noter que, bien que la date officielle de paiement soit fixée, les fonds pourraient mettre jusqu’à trois jours supplémentaires pour être effectivement disponibles sur votre compte bancaire, en raison des processus de transfert interbancaires.

À lire Aides sociales : voici le montant astronomique qu’il est possible de toucher sans travailler en France

Le nouveau montant des allocations familiales

Les allocations familiales, essentielles au budget de la famille, continueront d’être attribuées en tenant compte de critères déterminants tels que le nombre d’enfants à charge et leur âge, ainsi que les revenus du foyer.
Bien que les montants exacts restent en attente de confirmation officielle, les familles peuvent anticiper une augmentation qui reflète l’engagement continu de l’État à soutenir leur développement et leur épanouissement.

Pour deux enfants :

  • Si les revenus sont inférieurs à 74 966 €, l’allocation s’élève à 148,52 €.
  • Pour des revenus entre 74 966 € et 99 922 €, elle est de 74,27 €.
  • Et pour des revenus supérieurs à 99 922 €, l’allocation est de 39,23 €.

Pour trois enfants :

  • Avec des revenus inférieurs à 81 212 €, l’allocation est de 338,8 €.
  • Si les revenus se situent entre 81 212 € et 106 168 €, elle est de 169,40 €.
  • Et pour des revenus supérieurs à 106 168 €, l’allocation est de 84,71 €.

Pour quatre enfants :

À lire CAF: une aide de 635 euros sera disponible à partir du 4 avril pour faire face à l’inflation, comment en bénéficier?

  • Si les revenus sont inférieurs à 87 458 €, l’allocation s’élève à 529,1 €.
  • Pour des revenus entre 87 458 € et 112 114 €, elle est de 264,55 €.
  • Et pour des revenus supérieurs à 112 414 €, l’allocation est de 132,29 €.

Pour chaque enfant supplémentaire, l’allocation augmente de 190,29 € si les revenus sont inférieurs à la tranche supérieure de 6 246 €, de 95,15 € pour la tranche intermédiaire, et de 47,58 € pour la tranche supérieure.

Le nouveau montant pour le complément familial, la prime de naissance ou d’adoption et le soutien familial

Les parents avec trois enfants de plus de 3 ans recevront 193,31 € de complément familial, et 289,98 € pour le majoré, après déduction de la CRDS.

La prime de naissance, attribuée au 7e mois de grossesse selon les ressources, sera de 1 066,29 €. La prime d’adoption, également conditionnée, s’élèvera à 2 132,6 €.

L’ASF, pour les enfants sans soutien parental, augmentera : 261,07 € à taux plein et 195,85 € à taux partiel, déduction CRDS faite.

À lire Allocations : nouvelle règle, l’état impose désormais 15 heures d’activité par semaine pour toucher les aides

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :