Glycémie : ce légume permet efficacement de contrôler les pics, mais seulement s’il est bien cuisiné

Lorsque vous cuisinez ce légume, sa préparation peut avoir un impact significatif sur votre taux de glycémie.

© Morning-femina.fr - Glycémie : ce légume permet efficacement de contrôler les pics, mais seulement s’il est bien cuisiné

Consulter Masquer le sommaire

Dans cet article, nous vous expliquons comment le consommer de manière optimale pour éviter les fluctuations brusques. Restez attentif, car ce légume est particulièrement apprécié et mérite une attention spéciale ! 

La carotte: un légume aux deux visages

Il est bien connu que consommer cinq fruits et légumes par jour est bénéfique pour la santé, notamment pour leur richesse en vitamines. Cependant, il est essentiel de prendre en compte la méthode de préparation de ces aliments pour optimiser leurs bienfaits.

Prenons l’exemple d’un légume populaire en France : la carotte. Sa valeur nutritionnelle varie significativement selon qu’elle est mangée crue ou cuite. Nous vous dévoilons les détails.

À lire Santé : vous pensiez connaître les options les plus saines pour votre santé parmi les légumes frais, surgelés ou en conserve ? Détrompez-vous

D’une part, les produits sucrés industriels, tels que les gâteaux et les bonbons, sont connus pour provoquer une hausse rapide de la glycémie due à leur haute teneur en sucre. D’autre part, certains légumes, moins évidents, peuvent également contenir des quantités importantes de sucre, ce qui les classe dans la catégorie des aliments à indice glycémique élevé

La carotte est un tel légume qui, malgré ses avantages pour la santé oculaire, peut entraîner une augmentation marquée de la glycémie. Le nutritionniste réputé Pierre Dukan a mis en lumière cette problématique dans une vidéo Instagram, attirant l’attention sur l’importance de la consommation consciente de légumes comme la carotte.

La carotte crue : un choix sain pour la glycémie

La carotte, connue pour sa richesse en vitamine C et bêta-carotène, peut être consommée de manière à profiter pleinement de ses bienfaits, et cela dépend grandement de sa préparation.

Lorsqu’elle est mangée crue, la carotte présente un indice glycémique bas de 16, ce qui contribue à réduire le niveau de sucre dans le sang. En effet, les sucres contenus dans la carotte crue sont encapsulés dans des fibres solides qui ralentissent leur absorption dans le sang, évitant ainsi une hausse rapide de la glycémie.

À lire Forme : après 40 ans, la graisse abdominale s’accumule dans le ventre et les fesses. Comment éviter ce phénoméne, la réponse de cette experte en nutrition

Selon l’expert, manger des carottes crues permet de libérer le sucre « goutte à goutte » dans le sang, ce qui n’a aucun impact significatif sur la glycémie. Cela fait de la carotte crue un choix judicieux pour ceux qui surveillent leur taux de sucre sanguin.

L’indice glycémique des carottes cuites : une augmentation significative à surveiller

La cuisson des carottes est un processus qui modifie leur composition en sucre, incluant le saccharose, le glucose et le fructose. Ces sucres ne sont pas absorbés de la même façon une fois que les carottes sont cuites.

En effet, la cuisson augmente considérablement l’indice glycémique de ce légume, le portant à un niveau 3 à 4 fois supérieur à celui des carottes crues, comme l’indique l’expert. Par conséquent, l’indice glycémique d’une carotte cuite dépasse souvent 50.

Mais pourquoi une telle hausse ? La réponse réside dans le processus de cuisson qui agit comme une prédigestion des fibres de la carotte. Ces fibres, essentielles, ralentissent normalement le passage des sucres dans le sang.

À lire Perte de poids : Amel Bent, Artus et Véronique Genest ont utilisé la même technique. Découvrez comment ces célébrités ont réussi à perdre du poids si rapidement

Lorsqu’elles sont cuites, les fibres se décomposent et libèrent rapidement les sucres dans la circulation sanguine, provoquant ainsi une élévation marquée de la glycémie. Le résultat est sans appel : une augmentation de la glycémie post-consommation.

Pour éviter ce pic glycémique, il est préférable de privilégier les carottes sous leur forme crue, comme les carottes râpées ou les bâtonnets. Non seulement ces options sont bénéfiques pour la santé, mais elles contribuent également à maintenir un indice glycémique modéré.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :