HPI (TF1) : Audrey Fleurot revient sur les tensions sur le tournage de la série et règle ses comptes avec les personnes concernés

Séries Mania est un festival organisé chaque année à Lille et l’équipe de la série HPI y était cette année.

© Morning-femina.fr - HPI (TF1) : Audrey Fleurot revient sur les tensions sur le tournage de la série et règle ses comptes avec les personnes concernés

Consulter Masquer le sommaire

Cette dernière est au sujet de nombreuses rumeurs ces derniers mois. Audrey Fleurot a donc profité de cette occasion pour clarifier les choses au sein de l’opinion publique.

Le coup d’envoi de Séries Mania 2024

C’est précisément le vendredi 15 mars 2024 que le festival Séries Mania ouvrait ses portes à Lille. Plusieurs personnalités étaient présentes sur le tapis rouge de cette cérémonie d’ouverture.

C’est particulièrement le cas de Rachida Dati qui est la ministre de la culture. Mais il était également possible de remarquer la présence de Bérénice Béjo et Sofiane Zermani qui sont membres du jury de la compétition internationale.

À lire Découvrez 5 séries captivantes à voir absolument si vous avez aimé HPI

Il faut signaler que cette dernière est présidée par le réalisateur showrunner et le scénariste Zal Batmanglij. Dans la liste des personnalités publiques présentes, il y avait aussi l’auteur Douglas Kennedy. Il a d’ailleurs l’honneur de présider le jury du fameux Panorama International.

HPI au Séries Mania

Le festival Séries Mania est désormais une tradition en France et permet à tous les acteurs de séries télévisées de se retrouver. HPI a profité de cette occasion pour présenter sa nouvelle saison au public. Les téléspectateurs pourront donc apprécier cette dernière sur TF1 à partir du 16 mai prochain.

Au cours d’une conférence de presse, les journalistes ont profité de l’occasion pour en savoir plus sur des rumeurs. En effet, il y aurait eu des heures supplémentaires générées sur le tournage. Ce qui aurait même créé des tensions entre Mona Anache qui est la réalisatrice et la commédienne Audrey Fleurot

Cependant, Audrey a tenu à mettre les choses au clair en ces termes : « Le problème, c’est qu’on est victime de notre succès. On est une série qui cartonne, et, à un moment donné, il faut forcément écrire des trucs négatifs dessus. Une équipe qui s’entend bien, qui adore se retrouver, qui adore bosser ensemble, ça n’a aucun intérêt ».

À lire Audrey Fleurot : Rebondissement surprenant sur TF1 après la conclusion de HPI

Le coup de gueule d’Audrey Fleurot

Sur les rumeurs lancées sur HPI, Audrey Fleurot pense que ce sont des choses montées de toutes pièces. Ces dernières peuvent d’ailleurs faire mal, car le but est de déstabiliser la réussite et la cohésion de l’équipe.

Elle dit à ce sujet : « Je sais que Mona en a souffert. Mona, c’est l’une de mes meilleures amies, j’adore travailler avec elle. Et ce qui est génial, c’est qu’elle revient à chaque saison. Si ça ne se passait pas bien, on aurait changé d’équipe ».

Pour ce qui est des heures supplémentaires, Audrey explique : « Il n’y a pas un tournage de série qui n’en a pas. Ce n’est pas possible.

Si vous voulez faire quelque chose de qualité, ça prend du temps, on n’en a pas assez ». La comédienne pense en fait que les gens ont voulu créer du mythe là où il n’y en a pas. Elle termine d’ailleurs en disant qu’elle s’en fout, car elle est rodée. Elle s’inquiète plus pour Mona qui est affectée par ces rumeurs.

À lire Audrey Fleurot : Rebondissement surprenant sur TF1 après la conclusion de HPI

Étiquettes

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :