Insolite : 150 marathons en 150 jours pour la bonne cause

© Morning-femina.fr - Insolite : 150 marathons en 150 jours pour la bonne cause

Consulter Masquer le sommaire

Une athlète australienne, Mina Guli, a réalisé un exploit impressionnant en courant 150 marathons en 150 jours pour sensibiliser à la crise mondiale de l’eau. Son objectif était d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau dans notre vie quotidienne et d’encourager les gens à prendre des mesures pour préserver cette ressource précieuse.

Mina Guli

Un engagement fort pour une cause importante

Mina Guli est une avocate de l’eau et fondatrice de Thirst, une organisation qui sensibilise à la crise mondiale de l’eau. Elle a lancé l’initiative « Run4Water » pour sensibiliser le public à l’importance de l’eau et aux défis auxquels le monde est confronté en matière de disponibilité de l’eau. Selon les Nations Unies, environ 2,2 milliards de personnes dans le monde n’ont pas accès à de l’eau potable. Mina Guli a déclaré qu’elle voulait courir pour ces personnes et pour ceux qui n’ont pas la possibilité de courir.

À lire Le documentaire de Diane von Furstenberg va-t-il changer votre vie ? Découvrez son incroyable histoire !

La course de Mina Guli a commencé le 4 novembre 2018 à New York et s’est terminée le 28 mars 2019 en Australie. Elle a couru dans des villes du monde entier, notamment à Paris, Sydney, Johannesburg, New York et Los Angeles. Elle a parcouru plus de 6 500 kilomètres en courant un marathon par jour.

Au cours de sa course, Mina Guli a partagé des photos et des vidéos de ses courses sur les réseaux sociaux pour encourager les gens à soutenir sa cause et à prendre des mesures pour préserver l’eau. Elle a également rencontré des dirigeants du monde entier pour discuter de la crise de l’eau et de l’importance de prendre des mesures pour la résoudre.

Une préparation intensive

Mina Guli a passé plus de six mois à se préparer pour sa course de 150 marathons en 150 jours. Elle a travaillé avec des entraîneurs et des spécialistes de la nutrition pour élaborer un plan de formation et un régime alimentaire approprié pour maintenir son corps en forme et en bonne santé tout au long de la course. Elle a également reçu un soutien médical régulier pour prévenir les blessures et les complications de santé.

Une inspiration pour les autres

La course de Mina Guli a été un exemple inspirant pour les autres et a incité les gens à prendre des mesures pour préserver l’eau. Elle a déclaré qu’elle voulait que les gens prennent conscience de l’importance de l’eau dans leur vie quotidienne et de la nécessité de protéger cette ressource précieuse pour les générations futures. Sa course a été couverte par les médias du monde entier et a attiré l’attention sur la crise mondiale de l’eau.

Une campagne réussie

Au total, la campagne « Run4Water » de Mina Guli a réussi à collecter plus de 160 000 dollars australiens pour des projets liés à l’eau dans le monde entier. Les fonds ont été utilisés pour des projets de recherche, d’éducation et de développement liés à l’eau dans des communautés du monde entier, y compris en Inde, en Éthiopie, en Tanzanie et au Kenya. Les projets comprennent la construction de puits, la réhabilitation de sources d’eau et la fourniture d’équipements de filtration d’eau pour les communautés locales et leur bien-être.

À lire Connaissez-vous la nouvelle marque de beauté préférée des Françaises qui détrône Yves Rocher ? Découvrez le choix inattendu des consommatrices !

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :