Isabelle Ithurburu : mauvaise nouvelle et raisons de son départ précipité de Canal+ pour TF1

Tu veux une intro plus courte ? Voilà : le week-end d'Isabelle Ithurburu a commencé par une belle soirée.

© Morning-femina.fr - Isabelle Ithurburu : mauvaise nouvelle et raisons de son départ précipité de Canal+ pour TF1

Consulter Masquer le sommaire

Elle a reçu l’Ordre National du Mérite au grade de chevalier des mains de l’ancien président François Hollande. Cependant, la suite du week-end a été moins joyeuse avec la défaite de la Section Paloise face au Stade Français et des problèmes pour 50’Inside

Un changement de chaîne surprenant 

Après avoir consacré plus de 14 ans de sa carrière à Canal+ en tant que figure emblématique du monde du rugby, Isabelle Ithurburu a choisi de rejoindre TF1. La question qui se pose est : pourquoi ce changement ? Comment a-t-elle pu refuser l’opportunité de prendre en charge la couverture de la Coupe du monde de rugby en France, offerte par la première chaîne ? 

Après avoir rejeté à deux reprises les propositions de TF1, Isabelle Ithurburu a finalement changé d’avis. Peut-être qu’elle a été séduite par de nouveaux défis ou des opportunités de croissance professionnelle. Les raisons de ce revirement restent un mystère, mais il est clair que cela marque un tournant dans sa carrière.

À lire 12 Coups de midi : inquiétude grandissante autour de Jean-Luc Reichmann en désaccord avec TF1. Le renouvellement de son contrat n’aurait toujours pas été confirmé

Un nouveau défi pour la présentatrice 

En 2018, alors que j’étais enceinte, TF1 m’a proposé de revenir, mais j’ai immédiatement décliné l’offre. À cette époque, j’étais déjà occupée à présenter Le Tube et à préparer le lancement de Bonsoir. J’étais pleinement satisfaite de ma situation chez Canal+ et je n’avais aucune raison de chercher ailleurs.

Cependant, l’année dernière, la situation a changé et je me suis rendu compte que les choses n’étaient plus comme avant. C’est ainsi que la présentatrice a exprimé son sentiment lors d’une interview en octobre dernier.

Acceptant l’offre de TF1 en 2018, la présentatrice a également pris en compte le bien-être de sa famille. Elle a expliqué : « J’ai une fille de 5 ans pour qui j’ai été peu disponible les week-ends ou les vacances scolaires. Là, le Mondial est un événement ponctuel, et 50′ Inside est une émission enregistrée. »

Cette décision lui permettrait de mieux concilier sa vie professionnelle et personnelle, en limitant les contraintes liées aux horaires et en offrant une plus grande flexibilité pour être présente auprès de sa fille.

À lire MAPR (M6) : coup de théâtre, Estelle Dossin obligée d’intervenir après le retour de noces chaotiques de Ludivine et Raphaël

TF1 se classe seulement en troisième position

Selon les données de Médiamétrie, l’émission people n’a attiré que 2,35 millions de téléspectateurs, soit une part d’audience de 16,2%. Cela représente une baisse d’environ 100 000 téléspectateurs par rapport à la semaine précédente. Cette fois, l’émission était en concurrence avec Nagui et son jeu « N’oubliez pas les paroles« , et non avec le Tournoi des Six Nations.

Malgré une légère amélioration par rapport à il y a quinze jours, où l’émission avait attiré seulement 2,29 millions de téléspectateurs, TF1 doit une fois de plus se contenter de la troisième place dans le classement des audiences.

En effet, la chaîne est surpassée non seulement par France 2, en tête avec 2,69 millions de téléspectateurs, mais aussi par France 3, qui a rassemblé 2,41 millions de téléspectateurs grâce au 19/20.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :