Karine Le Marchand s’attire les foudres des réseaux sociaux qui crient à l’abus de confiance et à l’escroquerie!

© Morning-femina.fr - Karine Le Marchand s’attire les foudres des réseaux sociaux qui crient à l’abus de confiance et à l’escroquerie!

Consulter Masquer le sommaire

Il faut dire qu’il est de plus en plus difficile d’allier le statut de personnalité publique à celui d’influenceur. C’est à cette dure expérience que doit faire face Karin Le Marchand. En effet, après un placement de produit, l’animatrice télé doit affronter une vague d’indignations. La plupart des fans fustigent ce geste et n’hésitent pas à proférer des critiques très acerbes. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle se retrouve actuellement dans une tourmente dans les réseaux sociaux. On vous raconte tout en détail.

Karine le marchand

Karine Le Marchand influenceuse

La grosse tendance du moment est cette guerre contre les « influvoleurs », popularisée par le rappeur Booba. Cette action a pour but d’assainir l’espace public et virtuel, des personnages qui brillent par des pratiques jugées abusives, notamment sur Instagram. Suite à cette mouvance, de nombreuses plaintes ont été signalées pour abus de confiance et escroquerie. C’est dans cette tempête qu’est visiblement plongée l’animatrice télé Karine Le Marchand

À lire Ici Tout Commence (TF1) : Rose Latour perturbée par l’arrivée de ce nouvel acteur dans la série

En effet, alors qu’elle aime s’essayer à de nouveaux projets, la quinquagénaire a récemment entamé une activité de placement de produits sur ses plateformes virtuelles. Ce qui n’a malheureusement pas plu à sa communauté, surtout quand on considère le contexte actuel. Il faut dire que la présentatrice de L’amour est dans le pré l’a appris à ses dépens. 

Des compléments alimentaires

Le placement de produits  en question concernait des compléments alimentaires vendus par Mium Lab, anciennement appelé Les Miraculeux. C’est dans une vidéo publiée sur son compte Instagram que l’animatrice a fait la promotion de ces compléments. Et pour être tout à fait complet, elle est loin d’être la seule à mettre en avant ces produits. De nombreux influenceurs et personnalités publiques ont déjà contribué à la promotion de ces articles. Quant à Karine Le Marchand, elle semble avoir récemment découvert ces produits, comme elle l’a mentionné dans sa vidéo.

Par ailleurs, dans la vidéo qu’elle a publié, elle prend la parole et explique : « J’ai vraiment découvert les gummies il y a peu de temps. Je me disais : ‘Mais qu’est-ce que c’est, c’est vendu en pharmacie, on dirait des bonbons’ », a-t-elle déclaré. Avant de poursuivre, à propos de l’usage : « Ce n’est pas la même chose que de prendre une gélule tous les matins ».  « Le côté ludique m’a plu et je trouve ça super d’avoir réussi à mettre dans des petites gommes, qui sont bonnes en goût, tout ce qui est nécessaire. », a-t-elle ajouté.

Un placement de produit qui a déplu à ses fans

Visiblement, ses abonnés ne sont pas vraiment convaincus, à en croire certains témoignages : « Je n’en peux plus des personnes connues qui nous vantent les mérites de produits inutiles. Arrêtez avec vos partenariats bidons. », a déclaré un premier commentateur.  « Tellement sensibilisée au bien être qu’elle fait de la pub pour une injection en phase d’expérimentation ! Pour moi, elle a perdu toute crédibilité et nous prend pour des c*ns. Je me demande combien elle a touché pour cette propagande et par qui ? », a commenté un deuxième.

« Quand une bonne partie des Français n’arrivent même plus à manger correctement parce que les prix ont tellement augmenté, je trouve malvenu de faire de la pub grassement rémunérée pour des compléments alimentaires inutiles. C’est bien un truc de riches sans résultat vérifié sur la santé », a reproché un internaute. 

À lire Inés Reg : l’humoriste se prépare à changer de carrière après Mask Singer, un projet sérieux qui lui tient à coeur

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :