La chirurgie esthétique connaît actuellement une véritable révolution

© Morning-femina.fr - La chirurgie esthétique connaît actuellement une véritable révolution

Consulter Masquer le sommaire

La chirurgie esthétique a toujours été l’occasion de se donner une apparence incroyable et parfois surréaliste. Que ce soit des bouches ultra-pulpeuses, des fesses XXL, des pommettes du visage rebondies ou des poitrines bien rembourrées, tout y passe… Mais en 2022, la tendance dans la chirurgie esthétique a, semble-t-il changé, les demandes habituelles se font de plus en plus rares. Il se pourrait que la nouvelle tendance soit un retour à une apparence plus naturelle. 

Chirurgie esthétique

Les changements de tendances dans la chirurgie esthétique

Le monde de la chirurgie esthétique a connu une certaine révolution en 2022. En effet, la plupart des cabinets esthétiques, particulièrement aux Etats-Unis, ont fait le constat d’un changement radical sur les demandes des patients et patientes. Les demandes habituelles semblent avoir laissé place à des envies bien particulières. Les cabinets de chirurgie esthétiques américains, premier marché mondial, ont enregistré l’an dernier une hausse de près de 50% des demandes pour retirer des implants mammaires et des produits de comblement. Ce qui laisse à penser que le retour au naturel s’impose de plus en plus. La nouvelle tendance semble donc s’éloigner des fameuses silhouettes en forme de sablier, avec une taille fine, des hanches et un fessier ultra-rebondis. Il faut dire que les adeptes de la chirurgie esthétique ont clairement tourné le dos à ce qui a fait la tendance dans ce domaine depuis des décennies.

À lire Beauté : pour dire adieu à la cellulite et avoir une peau lisse, voici la recette naturelle d’une naturopathe

La médecine esthétique séduit de plus en plus

Les USA ne sont pas le seul pays dans lequel cette tendance s’est installée, comme l’explique Rachel Polla, cheffe du Centre de médecine esthétique Forever Institut de Genève. En Suisse également, cette nouvelle tendance se fait ressentir. De nombreux adeptes de la chirurgie plastique optent pour un retour à une apparence plus naturelle plus minimaliste se traduit par de plus petits seins, de plus petits fessiers et un visage plus fin également. Un retour « à la normale » pour Rachel Polla, dont le père avait créé il y a plus de 25 ans un centre de médecine esthétique, spécialisé dans ce style naturel. « L’idée est de rechercher en priorité l’harmonie des traits et de la durabilité des effets, en y allant petit à petit, sans transformer le visage ou le corps d’un coup », comme elle l’explique elle-même.

Prise de conscience

Il faut dire que la meilleure explication qu’on puisse donner à ce changement c’est une prise de conscience des dégâts sur la santé. La star du Hip-Hop Cardi B, a même avoué publiquement s’être faite retirer 95 % des biopolymères de son fessier, non sans prévenir les jeunes qui la suivent des dangers de la chirurgie esthétique. 

Mais il y a également un effet de mode. Les influenceurs américains qui ont popularisé le style volumineux font aujourd’hui la promotion de silhouettes plus filiformes. Certains sont carrément soupçonnés d’avoir fait retirer leur graisse et leurs prothèses à certains endroits du corps.

Selon le sociologue Jean-François Amadieu, c’est une sorte de prise de conscience qui pousse ces personnes à accepter leur apparence et d’assumer leur personnalité. « Les gens aiment bien changer et ne veulent pas toujours être la même personne. Il y a une sorte de fluidité, une volonté de jouer sans cesse avec les codes », a-t-il affirmé. 

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :