Les Enfoirés 2024 : le malaise provoqué par Philippe Lacheau, Tarek Boudali et Élodie Fontan lors du concert

Ce samedi 24 février, l'émission Grands reportages sur TF1 mettra en lumière les Enfoirés.

© Morning-femina.fr - Les Enfoirés 2024 : le malaise provoqué par Philippe Lacheau, Tarek Boudali et Élodie Fontan lors du concert

Consulter Masquer le sommaire

Le documentaire plongera les téléspectateurs dans les coulisses du spectacle, révélant notamment un grand moment de solitude vécu par l’équipe de Fifi lors de la première de cette année.

Les prépas pour le grand show des Enfoirés font parler

Dans quelques jours seulement, Les Enfoirés présenteront leur 35e spectacle. Ce grand événement est très attendu par les téléspectateurs qui sont chaque année plusieurs millions à se rassembler devant leur télévision pour découvrir les artistes, les chansons et les performances qui composent ces trois heures de concert.

Cette soirée est organisée au profit des Restos du Coeur, une association fondée en 1985 par Coluche.

À lire 12 Coups de midi : inquiétude grandissante autour de Jean-Luc Reichmann en désaccord avec TF1. Le renouvellement de son contrat n’aurait toujours pas été confirmé

En prévision de cette diffusion, Christian Jeanpierre a eu l’opportunité d’explorer les coulisses lors des répétitions et des enregistrements à Bordeaux. On y voit les membres de la bande à Fifi naviguer entre rires et malaises lors d’un sketch devant le public.

C’est un moment unique qui offre un aperçu des coulisses de ce spectacle tant attendu, révélant l’effort et la passion qui se cachent derrière chaque performance.

« Si seulement le sketch avait été un succès… » : expérience singulière sur la scène

En dépit de la déception des Enfoirés, moins de sketchs sont maintenant joués en direct sur scène. Néanmoins, certains persistent, comme celui présenté cette année par la bande à Fifi, composée de Philippe Lacheau, Élodie Fontan, Julien Arruti et Tarek Boudali, qui traite des nouvelles technologies.

Ce sketch a été dévoilé lors de la générale, le premier concert où de nombreux ajustements sont encore à faire. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. Bien que le début se soit bien déroulé, des problèmes sont rapidement apparus : une interaction avec un écran était prévue, mais tout a échoué.

À lire MAPR (M6) : coup de théâtre, Estelle Dossin obligée d’intervenir après le retour de noces chaotiques de Ludivine et Raphaël

« Rien n’a fonctionné« , commente Philippe Lacheau avec humour. Sur scène, les acteurs sont pris d’un fou rire incontrôlable, provoquant encore plus de rires dans la salle. « Si nous avions réussi le sketch, cela aurait été moins drôle que lorsque nous avons tout raté« , réfléchit Tarek Boudali.

Tous s’accordent à dire que ce moment, malgré son échec, a renforcé leur lien avec le public. « Nous rions parce que c’est notre public », explique Élodie Fontan, consciente de vivre des moments exceptionnels sur la scène des Enfoirés.

Pour la 35e édition, Philippe Lacheau est omniprésent sur tous les aspects de l’événement

Outre sa participation aux tableaux avec ses collègues depuis sept ans, Philippe Lacheau a assumé un rôle supplémentaire cette année. Le mardi, à la veille du premier concert, il a revêtu son costume de réalisateur pour superviser tous les sketchs pré-enregistrés par les artistes.

Ces intermèdes viendront ponctuer la soirée. Philippe Lacheau, qui a déjà plusieurs films à succès à son actif, s’est engagé dans cette nouvelle aventure avec un enthousiasme évident. Cela témoigne de sa polyvalence et de son dévouement à la cause des Enfoirés, ajoutant une nouvelle dimension à son implication dans l’événement.

À lire 12 Coups de midi (TF1) : Émilien sait déjà comment va dépenser son million d’euros de gains gagné dans l’émission, vous risquez d’être supris

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :