TLMVPSP : « Il était parfois obligé de se reposer dix minutes entre deux tournages », la productrice de l’émission évoque l’épuisement de Jarry

Jarry, l’animateur de “Tout le monde veut prendre sa place” a annoncé son départ le 4 avril dernier. La productrice du jeu de France 2, Simone Harari Baulieu, a fait une révélation concernant les raisons de cette prise de décision du présentateur.

© Morning-femina.fr - TLMVPSP : « Il était parfois obligé de se reposer dix minutes entre deux tournages », la productrice de l’émission évoque l’épuisement de Jarry

Consulter Masquer le sommaire

Le 4 avril dernier, une nouvelle étonnante a secoué le monde des médias : Jarry, l’animateur charismatique de Tout le monde veut prendre sa place, a annoncé son départ. Lors d’une entrevue, Simone Harari Baulieu, la productrice emblématique du jeu diffusé sur France 2, a levé le voile sur les raisons sous-jacentes de cette prise de décision de l’animateur.

Jarry ne présentera plus l’émission après la fin de cette saison

Après les départs successifs de Nagui, Laurence Boccolini et Jarry, « Tout le monde veut prendre sa place » se prépare à accueillir un nouveau visage dès septembre prochain. Le 4 avril dernier, lors d’une annonce surprenante, l’humoriste de 42 ans a révélé qu’à la fin de la saison, il passerait le relais du célèbre jeu télévisé de France 2.

« Vous savez que l’année prochaine, je serai en tournée des Zénith, en France, en Suisse, en Belgique et au Canada. J’aurais besoin de beaucoup d’énergie« , a-t-il expliqué sur Instagram, évoquant « Bonhomme », sa nouvelle production. En plus de ses projets professionnels, le présentateur a également exprimé sa volonté de consacrer plus de temps à sa vie de famille.

À lire TLMVPSP (France 2) : Jarry enchaîne les déceptions, la célébration de la 6000e émission ne se passe pas comme prévu

L’animateur devait prendre une pause entre deux tournages

Lors d’une interview, Simone Harari Baulieu, la productrice du jeu, éclaire davantage les motivations derrière cette décision mûrement réfléchie de l’animateur de « Tout le monde veut prendre sa place« . « On a bien vu son niveau de fatigue. Il avait eu un pépin au genou, il avait mal au dos… », explique-t-elle, faisant référence aux épisodes où il était contraint de rester assis. 

De plus, elle révèle des détails sur les coulisses du jeu : « Il était parfois obligé de se reposer dix minutes entre deux tournages tellement c’était nerveusement difficile pour lui. » Entre la tournée de son spectacle à travers la France et les contraintes des tournages du jeu, la productrice comprend parfaitement le choix de l’animateur. « Je ne lui en veux pas du tout. On ne peut pas reprocher à quelqu’un de ne pas être un surhomme« , confie-t-elle.

Jarry a donné une nouvelle dynamique au jeu

Au cours de notre entretien, Simone Harari Baulieu tient à rendre hommage au travail accompli par Jarry au cours de cette saison. Une édition marquée par l’introduction de nouveautés telles que le ticket d’or et les émissions spéciales consacrées aux adolescents le dimanche. « Il a vraiment apporté une nouvelle dynamique au jeu et son engagement est remarquable », analyse-t-elle.

La productrice a aussi ajouté : « Pour lui, rien n’est acquis, chaque aspect du jeu peut être rendu plus émotionnellement intense pour le spectateur… En tant que productrice, c’est extrêmement satisfaisant. » La dernière émission animée par Jarry, qui promet d’être chargée en émotions, est prévue pour fin août, juste avant le début des Jeux Paralympiques 2024. Il reste à voir si son successeur, qui demeure pour l’instant inconnu, l’accompagnera lors de cette dernière.

À lire TLMVPSP (France 2) : surpris, Jarry peine à contenir son émotion et ses larmes face à ce jeune garçon du public

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :