Un si Grand Soleil (France 2): Manuel Blanc revient sur les raisons de son départ précipité de la série

L’épisode de la série culte Un Si Grand Soleil diffusée cette semaine a été particulièrement marqué par la mort de Guilhem qui est interprété par Manuel Blanc.

© Morning-femina.fr - Un si Grand Soleil (France 2): Manuel Blanc revient sur les raisons de son départ précipité de la série

Consulter Masquer le sommaire

Il s’agit du comédien assez connu dans l’univers du cinéma à cause de ses multiples interventions. Ses fans sont toutefois tristes, car ce dernier a décidé de quitter la série. Quelles sont les raisons de ce revirement de situation ?

Les adieux de Manuel Blanc

Manuel Blanc est présent depuis le lancement de la série Un Si  Grand Soleil en 2018. Cependant, l’acteur a signalé qu’il quitte définitivement la série après la diffusion de ce vendredi 19 janvier. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’histoire de Guilhem Cabestan (personnage qu’il incarne) se termine de manière tragique au cours de cet épisode. Dans le feuilleton quotidien de France 2, Guilhem Cabestan est un avocat très dur en affaires et dans la vie. 

Cette rigueur est due à la mort de sa femme Sylvie et à ses multiples échecs sentimentaux. Il est important de signaler que c’est un personnage qui a su marquer le cœur du public et qui a fendu la carapace au fil des différentes saisons. Cependant, après cinq ans de bons et loyaux services, Manuel Blanc décide de quitter l’aventure. Ce qui n’est pas du goût des téléspectateurs qui étaient fascinés par son jeu d’acteur et le personnage qu’il incarnait.

À lire Un si grand soleil (France 2): c’est fini, départ de ce personnage qui sort de la série

Quelles sont les raisons de ce départ ?

Pour essayer d’expliquer pourquoi il décide de raccrocher, Manuel Blanc se confie dans les colonnes de Paris Match en ces termes : « On a trouvé un commun accord avec la production. Arrêter une série qui passe bien est une décision qui n’est jamais facile. C’est une aventure de cinq ans tout de même ». En effet, le comédien veut signaler par-là que c’est un départ qui n’a pas du tout été facile, mais il le fallait.

Pour lui, un feuilleton quotidien a besoin de se renouveler et les auteurs ne peuvent pas rédiger tout le temps pour tout le monde. C’est pourquoi Manuel Blanc choisi de « nourrir de la meilleure façon possible la quotidienne en écrivant une belle sortie. J’ai suggéré à ce moment-là un départ définitif, plutôt que de rester à disposition mais de tourner deux jours par an. Ça m’intéressait moins ».

Un départ vécu de manière exceptionnelle

Il ne fallait pas laisser les téléspectateurs croire que le départ du comédien est lié à un problème avec la production comme on le voit avec d’autres séries. Pour ce faire, la mort a été retenue pour mettre fin à l’histoire de Guilhem Cabestan dans la série.

Manuel Blanc dira d’ailleurs : « Ce sont les scénaristes qui m’ont écrit une fin forte et j’en suis content ».

À lire Un si grand soleil (France 2): ce changement va bouleverser l’ensemble de la série y compris les acteurs.

Par ailleurs, il qualifie cette intrigue d’ « intéressante », vu que « ça passe par des palettes d’émotions, des moments jubilatoires. Il passe dans les excès aussi bien dans la joie que dans la tristesse. Ce sont les montagnes russes ! Il est veuf depuis un an. Il s’accroche, il en fait trop. Il s’emballe, il s’enflamme. Je crois qu’on n’aura jamais vu Guilhem sous ce jour ». Pour lui, c’est une fin que l’on est pas près d’oublier dans ce feuilleton.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :