DALS (TF1) : le médecin interdit à Anthony Colette de continuer l’émission, le risque est trop grand

Alors que la compétition atteint son apogée, la santé d'Anthony est de plus en plus préoccupante, et il partage ses luttes lors d'un live Twitch, révélant les sacrifices physiques qu'il endure pour rester dans la compétition.

© Morning-femina.fr - DALS (TF1) : le médecin interdit à Anthony Colette de continuer l’émission, le risque est trop grand

Consulter Masquer le sommaire

Dans la frénésie et l’éclat de « Danse avec les stars 2024« , Anthony Colette traverse une période difficile. Malgré une blessure grave, le danseur continue de performer, défiant les conseils explicites de son médecin.

La détermination d’Anthony face à la douleur

Avec la saison 13 de « Danse avec les stars » approchant de sa conclusion, Anthony Colette, le talentueux partenaire de Natasha St-Pier, se trouve face à un dilemme majeur. Touché par un lumbago aigu avant les quarts de finale, il a exprimé ses doutes quant à sa capacité à continuer dans un direct de TF1.

« Demain, je pourrais devoir modifier ma chorégraphie ou laisser un autre danseur me remplacer pour les portés« , confiait-il sur Instagram, visiblement affecté mais résolu, « Je suis déçu, surtout pour Natasha, mais c’est ainsi. »

À lire DALS : « les rapports sont inexistants », 3 semaines après la finale, les langues se délient, Cristina Cordula dévoile ses impressions sur le triomphe de Natasha St-Pier

Ce sentiment de responsabilité envers sa partenaire et le public l’a poussé à ignorer son bien-être pour continuer à danser, malgré la douleur. « La douleur est là, mais ne vous inquiétez pas, je vais danser quand même » assurait-il, malgré les propositions de le remplacer. Cette résolution, bien que noble, révèle les exigences parfois démesurées et les risques physiques du monde du spectacle.

Les conseils ignorés du médecin

La persistance d’Anthony à participer malgré ses souffrances a été mise en lumière lors d’une session en direct sur Twitch où il a détaillé son état. « Dès le troisième prime, après avoir fait des portés, mon dos était ruiné« , expliquait-il, ajoutant que ce n’était pas la première fois qu’il subissait de telles douleurs, mais que l’occurrence précoce dans la saison aggravait la situation. « Mon médecin était catégorique : il faut arrêter l’émission pendant au moins un mois pour récupérer. Mais j’ai refusé.« 

Ce refus a conduit Anthony à dépendre excessivement de médicaments et à négliger les soins recommandés, comme les étirements sérieux, compromettant encore davantage sa santé. « Je prends beaucoup de médicaments, j’essaie de m’étirer, mais sans grande conviction » admettait-il.

Son engagement dans la compétition, bien qu’admirable, soulève des questions sur la pression et les attentes imposées aux artistes dans ces formats de spectacle. En fin de compte, Anthony reconnaît les coûts de sa décision: « Quand je vais finir la saison, je vais être éclaté. » Sa situation est un témoignage poignant de la tension entre la passion pour l’art et le prix physique qu’elle peut exiger.

À lire DALS (TF1) : Chris Marques s’exprime peu dans les médias, mais il apporte aujourd’hui sa version sur le clash entre Inès Reg et Natasha St-Pier

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :