Déclaration impôts : des milliers de contribuables pris au piège par ce changement discret de règle fiscale

Chaque année, de nombreux contribuables commettent la même erreur dans leur déclaration.

© Morning-femina.fr - Déclaration impôts : des milliers de contribuables pris au piège par ce changement discret de règle fiscale

Consulter Masquer le sommaire

Ce qui les exposent à des sanctions sévères. La cause ? Une fausse information largement répandue. Découvrez comment éviter ces pièges fiscaux et protéger vos finances.

Attention aux erreurs dans la déclaration de revenus : les conséquences peuvent être lourdes

Une erreur, aussi minime soit-elle, dans votre déclaration de revenus peut entraîner des conséquences financières importantes. Avec la date limite de dépôt approchant pour les 40 millions de contribuables qui doivent déclarer leurs revenus de 2023, une vigilance accrue est nécessaire. En effet, une simple erreur peut avoir un impact significatif sur le budget des ménages.

Si l’administration fiscale détecte une erreur dans le formulaire soumis par le contribuable, elle peut l’accuser de fraude. Les ménages qui se retrouvent avec une déclaration d’impôt incorrecte risquent de subir de sévères sanctions de la part de la Direction générale des finances publiques (DGFIP), y compris des amendes, des majorations d’impôt ou des contrôles fiscaux.

À lire Tibo InShape, le nouveau roi d’Instagram en France, surpasse Léa Élui

Chaque année, le fisc constate une erreur courante chez les contribuables. Ils remplissent incorrectement une case qui devrait leur offrir un avantage fiscal significatif. Par conséquent, au lieu de bénéficier de cet avantage, ils se retrouvent avec une déclaration incorrecte et peuvent parfois être contraints de payer une amende. Cette erreur équivaut à sous-estimer les revenus déclarés à la DGFIP, ce qui peut souvent susciter des soupçons de fraude fiscale.

Changement de règle Fiscale en France : Une erreur coûteuse pour les contribuables

Un problème courant est lié à une modification de la réglementation fiscale qui a eu lieu en France il y a deux ans. Cette modification concernait la procédure à suivre pour remplir une section de la déclaration de revenus. Malheureusement, beaucoup de foyers ne sont pas conscients de ce changement et continuent d’appliquer l’ancienne méthode.

De plus, plusieurs médias diffusent toujours des informations incorrectes, ce qui incite de plus en plus de contribuables à faire cette erreur qui pourrait leur coûter cher.

L’erreur en question concerne l’enregistrement des déductions professionnelles dans la case 1GA de la déclaration de revenus. C’est particulièrement le cas pour les assistants maternels. Une déduction professionnelle est une réduction d’impôt accordée à certaines professions en raison des frais spécifiques qu’elles engendrent. Elle permet de déduire un montant forfaitaire du revenu imposable, réduisant ainsi l’impôt à payer.

À lire Christophe Beaugrand s’excuse après un incident en direct sur TF1

Avant ce changement, les contribuables devaient eux-mêmes déduire le montant de leur déduction professionnelle de leur revenu imposable, puis inscrire le résultat final dans la case 1AJ de leur déclaration. Cette méthode nécessitait une certaine vigilance de la part des déclarants pour éviter toute erreur dans le calcul.

Attention désormais à l’erreur de calcul coûteuse, la norma a changé

Depuis deux ans, les contribuables sont simplement tenus de mentionner le montant de leur déduction professionnelle dans la case 1GA, sans avoir à faire la soustraction eux-mêmes. En effet, le calcul est effectué automatiquement par l’administration fiscale qui se charge ensuite de déterminer le revenu imposable final, en prenant en compte la déduction fiscale.

Cependant, un grand nombre de contribuables continuent d’effectuer eux-mêmes la soustraction du montant de leur déduction dans la case 1AJ. Cette erreur peut s’avérer très préjudiciable pour eux, car elle conduit à une double application de la déduction, faussant ainsi l’ensemble du calcul de l’impôt sur le revenu.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :