Koh-Lanta (TF1) : cette vague de départs volontaires des candidats inquiète. Pourquoi certains demandent-ils à être éliminés pour pouvoir partir?

L'épisode huit de "Koh-Lanta, les chasseurs d’immunité" a semé le doute parmi les téléspectateurs suite à sa diffusion sur TF1.

© Morning-femina.fr - Koh-Lanta (TF1) : cette vague de départs volontaires des candidats inquiète. Pourquoi certains demandent-ils à être éliminés pour pouvoir partir?

Consulter Masquer le sommaire

Demandant initialement son élimination lors du conseil des ambassadeurs, le participant originaire de Perpignan semble maintenant revenir sur sa décision.

Dilemme d’ambassadeur : le cas de Ricky

Au 22e jour de « Koh-Lanta, les chasseurs d’immunité« , la rencontre des ambassadeurs a pris une tournure inattendue. Léa, de l’équipe Matukad, a choisi Ricky pour l’élimination, révélant qu’il avait lui-même demandé à être nommé en cas de visite aux ambassadeurs. Malgré ses difficultés, Ricky a exprimé son désir de rester, contredisant la version de Léa. 

Les coéquipiers ont confirmé la demande de Ricky, souhaitant alléger le fardeau de Léa. Un an plus tard, Ricky nie tout abandon, affirmant qu’il n’avait pas l’intention de quitter.

À lire Koh-Lanta (TF1) : « Ma première sortie a été douloureuse, la seconde m’a enterré », Sébastien éliminé pour la deuxième fois partage ne décolère pas 

Léa insiste sur le déni de Ricky, tandis que Denis Brogniart aborde avec empathie le départ de Ricky, soulignant les défis de l’émission. Ce conflit entre le désir de continuer et la décision prise lors d’un moment de faiblesse soulève des questions sur la pression et la résilience dans « Koh-Lanta ».

Confirmation de Cécile sur la demande de départ de Ricky

Cécile a révélé sur Instagram que Ricky avait explicitement demandé son élimination lors de l’étape des ambassadeurs de « Koh-Lanta« . Elle a insisté sur le fait que ce n’était pas un moment de faiblesse passager, mais une volonté clairement exprimée sur plusieurs jours. 

Cécile a également exprimé son soutien à Léa, qui a dû nommer Ricky, et a appelé à la bienveillance et au respect envers tous les participants de l’émission.

Le départ de Ricky, un abandon masqué ?

Dans un épisode de « Koh-Lanta » suivi par plus de 3 millions de spectateurs, Denis Brogniart révèle que Ricky avait secrètement souhaité quitter l’aventure, laissant Léa endosser le rôle de celle qui l’élimine. Ce geste, interprété comme un abandon, aurait pu changer le cours du jeu, permettant à Maxime, le dernier éliminé, de revenir. 

À lire Koh Lanta 2024 : un couple se serait formé en secret durant l’aventure. Les deux candidats, visiblement gênés, réagissent.

Cependant, la production n’a pas pris cette direction, et la rencontre des ambassadeurs n’a pas été refaite. Léa confirme avoir agi sur la demande de Ricky, mettant en avant le mérite plutôt que les affinités personnelles. Cette situation rappelle celle de Boris en 2010, qui avait également demandé à être éliminé. Ricky, cependant, semble regretter sa décision, laissant planer le doute sur la nature véritable de son départ.

Quand les départs volontaires redessinent le jeu

En 2005, durant « Koh-Lanta » en Nouvelle-Calédonie, Aude avait incité ses alliés à voter contre elle, un acte que Denis Brogniart avait qualifié d’abandon. Les candidats avaient dû revoter. Plus récemment, dans « Koh-Lanta, le feu sacré », après avoir gagné le duel des ambassadeurs, Grâce avait choisi de partir, permettant ainsi à Quentin de continuer l’aventure. 

Ces départs volontaires ont eu un impact significatif sur la dynamique du jeu, montrant que les décisions personnelles peuvent parfois redéfinir les règles et les résultats.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :