Danse avec les stars : quelle est la signification du geste de Natasha St-Pier lors du prime?

Le vendredi 29 mars, l'émission vedette de TF1, Danse avec les stars, a offert aux téléspectateurs des moments à la fois inattendus et captivants. Alors que Camille Combal tentait d'apaiser les éventuelles tensions, les comportements de Natasha St-Pier et Anthony Colette semblaient plutôt les attiser davantage.

© Morning-femina.fr - Danse avec les stars : quelle est la signification du geste de Natasha St-Pier lors du prime?

Consulter Masquer le sommaire

Dans l’effervescence de l’émission Danse avec les stars, le moindre mouvement est scruté à la loupe par les téléspectateurs avides de détails croustillants.

Ce vendredi 29 mars, alors que le public se remettait à peine de l’élimination de Cristina Cordula, un geste particulier a attiré l’attention de nombreux observateurs.
Natasha St-Pier, la chanteuse bien connue, a été au cœur des spéculations après avoir mimé un geste énigmatique juste après le départ de Cristina Cordula.

Camille Comballe apaise les tensions

Alors que les yeux étaient rivés sur les performances de Inès Reg et Natasha St-Pier, la chaîne a choisi de garder un silence prudent sur les éventuelles tensions en coulisses. Camille Combal, l’animateur charismatique de l’émission, a cependant fait allusion aux rumeurs dès le début de la soirée. Mais il l’a fait avec une touche d’humour qui semblait viser à apaiser les esprits plutôt qu’à les enflammer.

À lire DALS (TF1) : après son jugement sévère contre Natasha St-Pier, le geste tendre de Chris Marques en coulisse a touché la chanteuse

« La star de Desperate Housewives ! Cette semaine, il n’était pas dépaysé : avec toutes les histoires qu’il y a eues, il a cru que la série était de retour ! Danse avec les stars, c’était Wisteria Lane cette semaine !« , a lancé l’animateur de 42 ans, jonglant habilement entre légèreté et subtilité pour évoquer les éventuelles tensions sans les attiser.

Le comportement inhabituel d’Anthony Colette

L’atmosphère tendue qui régnait dans les coulisses de l’émission n’a pas manqué de faire réagir les téléspectateurs, notamment en ce qui concerne l’attitude d’Anthony Colette. Le danseur, habitué de l’émission depuis plusieurs saisons, a refusé de se lever pour applaudir Inès Reg à la fin de sa prestation. 

A noter que Anthony Colette, le partenaire de Natasha, a également déposer une main courante contre l’humoriste Inès Reg. Une démarche inhabituelle dans le contexte d’une émission de divertissement a suscité des débats passionnés quant à la frontière entre la compétition et le respect mutuel entre les participants. 

Quoi qu’il en soit, ce geste a déclenchant une vague de réactions diverses sur les réseaux sociaux. Certains ont critiqué cette attitude jugée peu respectueuse envers la concurrente, tandis que d’autres ont salué sa franchise et son refus de se plier à l’hypocrisie ambiante.

À lire DALS (TF1) : le médecin interdit à Anthony Colette de continuer l’émission, le risque est trop grand

Les spéculations autour du geste de Natasha St-Pier

L’attention s’est rapidement portée sur un moment précis de l’émission où Natasha St-Pier semblait adresser un geste à quelqu’un en particulier. Alors que la plupart des autres participants se trouvaient tournés dos à elle, Christophe Licata, partenaire de danse d’Inès Reg, était le seul à lui faire face à ce moment-là. 

Cette situation a alimenté les rumeurs et les spéculations quant à la signification de ce geste. Certains internautes ont immédiatement émis l’hypothèse que Natasha St-Pier s’adressait directement à Christophe Licata, ce qui a suscité un vif intérêt sur les réseaux sociaux.

Il convient toutefois de prendre du recul et de considérer d’autres possibilités quant à l’intention réelle de Natasha St-Pier. Malgré l’apparente complicité entre la chanteuse et son partenaire de danse, aucun élément concret ne permet de confirmer les allégations selon lesquelles le geste aurait été adressé spécifiquement à Christophe Licata. 

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :