Danse avec les stars : TF1 prend une décision radicale concernant la vidéo controversée impliquant Natasha St-Pier et Inès Reg

La décision de TF1 de ne pas diffuser la vidéo de l'altercation entre Natasha St-Pier et Inès Reg est une démarche réfléchie visant à protéger l'intégrité de l'émission et des personnes impliquées.

© Morning-femina.fr - Danse avec les stars : TF1 prend une décision radicale concernant la vidéo controversée impliquant Natasha St-Pier et Inès Reg

Consulter Masquer le sommaire

À l’approche du sixième prime de Danse avec les stars 2024, l’attention du public est captivée par une controverse qui a éclaté en coulisses entre deux personnalités marquantes de l’émission : Natasha St-Pier et Inès Reg.

Cette altercation, survenue lors des répétitions, a suscité de vives réactions et a alimenté les discussions sur les réseaux sociaux ainsi que dans les médias. Face à cette situation délicate, TF1 a pris une décision stratégique concernant la vidéo de l’incident, optant pour une approche axée sur la préservation de l’intégrité de l’émission.

Un incident qui a éclipsé l’élimination de Diane Leyre

L’altercation entre Natasha St-Pier et Inès Reg a éclipsé la récente élimination de Diane Leyre, Miss France 2022, lors du cinquième prime de l’émission. Cette altercation, survenue lors des répétitions le 31 janvier dernier, a provoqué un tumulte médiatique sans précédent. Les réseaux sociaux ont été le théâtre de spéculations, alimentant une tension déjà palpable.

À lire DALS (TF1) : le médecin interdit à Anthony Colette de continuer l’émission, le risque est trop grand

Inès Reg a pris la parole pour donner sa version des faits, révélant une insulte proférée à son encontre par Natasha St-Pier. Cette révélation a entraîné des réactions en cascade, avec même le dépôt d’une main courante par Natasha St-Pier et son partenaire Anthony Colette. L’ambiance qui régnait entre les candidats de DALS avant cet incident a été totalement éclipsée par cette querelle. 

La position délicate de TF1

Face à cette situation délicate, TF1 a dû prendre une décision ferme concernant la vidéo de l’altercation. Malgré les demandes des protagonistes pour sa diffusion, la chaîne a opté pour la prudence. Soucieuse de préserver l’intégrité des personnes impliquées et de l’image du programme, TF1 a choisi de garder la vidéo sous scellé.

Selon des sources proches de la production, des mesures strictes ont été prises pour sécuriser la vidéo et éviter toute divulgation non autorisée.

Même si certains techniciens ont exprimé leur curiosité, la production a maintenu le secret autour de cette séquence sensible. Cette décision vise à protéger la vie privée des participants et à maintenir un environnement de confiance au sein de l’émission.

À lire DALS : Les relations entre Chris Marques et Keiona se sont subitement détériorées. Que s’est-il réellement passé ?

La vidéo d’altercation : un « secret d’État »

Il convient de noter que l’affaire en question a été débattue sur le plateau de Touche pas à mon poste le 28 mars. Guillaume Genton, l’un des collaborateurs de Cyril Hanouna, a même confirmé la position délicate adoptée par TF1, qualifiant la vidéo de « secret d’État ». 

« Ils sont tombés dans une parano telle que, quand ils regardent la vidéo, ils prennent la carte qu’il y a dans les caméras, la carte SD, et ils la mettent sur un lecteur externe pour regarder la vidéo. Ils la ressortent et ils la mettent dans un coffre fermé à clef avec un code pour ne pas qu’elle sorte » a déclaré le chroniqueur.

Malgré les demandes de certaines parties pour la diffusion de la vidéo, la production reste inflexible dans sa décision de la garder sous scellé. Dans un contexte où la vie privée des personnalités est souvent exposée et exploitée dans les médias, cette approche de TF1 démontre un souci louable pour le bien-être des participants et la qualité du programme.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :