Alimentation : terminé les fringales si vous supprimez cet aliment de votre quotidien

Commencer la journée avec une tasse de café est un rituel pour beaucoup.

© Morning-femina.fr - Alimentation : terminé les fringales si vous supprimez cet aliment de votre quotidien

Consulter Masquer le sommaire

Les alternatives au lait traditionnel, comme les laits végétaux, sont de plus en plus populaires. Cependant, Jessie Inchauspé, biochimiste française surnommée la Glucose Goddess, met en garde contre l’un d’eux qui pourrait nuire à votre santé.

Le lait d’avoine : un déclencheur de fringale ?

Que vous soyez intolérant au lactose, que vous suiviez un régime végétalien, ou que vous préfériez simplement le goût des laits végétaux, ces derniers ont trouvé leur place dans le paysage des boissons chaudes. Avec une variété allant du soja à l’amande, en passant par la coco et la noisette, il y en a pour tous les goûts. Mais la question se pose : sont-ils réellement sains pour notre organisme ? 

Jessie Inchauspé, biochimiste et spécialiste du glucose, a décidé de se pencher sur le cas du lait d’avoine. Ses observations, basées sur des recherches approfondies, pourraient bien vous surprendre et changer votre perception de cette boisson populaire. Restez à l’écoute pour découvrir ce qu’elle a à révéler sur le lait d’avoine. Vous ne verrez peut-être plus jamais votre bol de céréales de la même manière !

À lire Perte de poids : En combien de temps peut-on perdre du poids en faisant du sport ?

L’une des critiques majeures du lait d’avoine concerne son influence sur le niveau de sucre dans le sang. En effet, un déséquilibre de ce dernier peut entraîner des envies de grignotage, de la fatigue, un sommeil de mauvaise qualité, voire un état de confusion mentale.

D’après les informations fournies par le ministère de l’Agriculture, une tasse de lait d’avoine non sucré contient 7,01 grammes de sucre. En comparaison, le lait d’amande non sucré en contient seulement 2 grammes par tasse, et le lait de coco, 6 grammes par tasse. Jessie Inchauspé, biochimiste et figure de proue sur la question du glucose, discute sur Instagram des effets du lait d’avoine sur notre organisme.

Des alternatives au lait d’avoine pour une meilleure gestion de la glycémie

Dans une vidéo, une experte en nutrition explique que le lait d’avoine, fabriqué à partir de céréales riches en amidon, peut entraîner des pics de glucose lorsqu’il est consommé. En effet, boire du lait d’avoine revient essentiellement à consommer du jus de céréales, riche en glucose.

Selon cette experte, pour une meilleure gestion de la glycémie, il serait plus judicieux de se tourner vers le lait de vache (à condition de bien le digérer !) ou vers des laits végétaux non sucrés à base de noix. En effet, le lait de vache est principalement composé de protéines et de matières grasses, tandis que le lait à base de noix est très faible en amidon.

À lire Santé : pour un petit déjeuner simple et complet, cette diététicienne connaît un succès phénoménal avec sa recette de smoothie

Les laits végétaux, comme le lait d’avoine, sont de plus en plus populaires pour diverses raisons, y compris les régimes végétaliens et les intolérances au lactose. Cependant, il est important de noter que le lait d’avoine peut avoir un impact négatif sur le taux de sucre dans le sang, provoquant des fringales et de la fatigue, avec 7,01 grammes de sucre par tasse.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :