Perte de poids : En combien de temps peut-on perdre du poids en faisant du sport ?

Nombreux sont ceux qui se lancent dans une activité physique avec l'espoir d'obtenir rapidement des résultats visibles sur leur corps ou leurs performances.

© Morning-femina.fr - Perte de poids : En combien de temps peut-on perdre du poids en faisant du sport ?

Consulter Masquer le sommaire

Cependant, les transformations liées à la pratique sportive prennent du temps et demandent de la persévérance. Il est essentiel de garder cela à l’esprit pour ne pas se décourager lorsque les progrès tardent à se manifester. 

Objectif : perdre du poids 

Pour perdre du poids durablement, il faut créer un déficit calorique. Cela implique de dépenser plus d’énergie qu’on en consomme. Pratiquer une activité physique régulière est un excellent moyen d’y parvenir, puisque cela permet d’augmenter les dépenses caloriques quotidiennes.

Cependant, les effets sur la balance ne se feront ressentir qu’après plusieurs semaines d’efforts soutenus. Quant aux changements de silhouette visibles, comme un amincissement des hanches, du ventre ou des cuisses, il faudra patienter entre deux et quatre mois selon la corpulence initiale.

À lire Santé : pour un petit déjeuner simple et complet, cette diététicienne connaît un succès phénoménal avec sa recette de smoothie

Développer sa masse musculaire

Pour ceux qui souhaitent se muscler, les bienfaits d’un entraînement en musculation se font ressentir dès la première séance. Néanmoins, il faudra plusieurs semaines avant que les muscles ne commencent à se dessiner.

Les débutants constateront généralement des progrès entre quatre et huit semaines de pratique régulière (3 à 5 séances par semaine). Pour les personnes déjà entraînées, il faudra compter environ douze semaines pour voir des résultats visibles.

Gagner en endurance cardiovasculaire

L’endurance cardiovasculaire permet de tenir plus longtemps lors d’efforts physiques soutenus. Elle s’acquiert en pratiquant régulièrement des activités d’intensité modérée, comme la course à pied ou le vélo.

Les entraînements de type HIIT (haute intensité) sont particulièrement recommandés pour améliorer cette endurance. Après quatre à six semaines, les efforts commenceront à sembler moins difficiles. Mais pour mesurer objectivement les progrès, il faudra attendre environ trois mois de pratique assidue.

À lire Perte de poids et ballonnements : le rôle fondamental du type de pain que vous mangez. Seuls certains peuvent être consommés

Bénéfices sur le bien-être mental

Le sport a également un impact positif immédiat sur la santé mentale grâce à la libération d’endorphines et de dopamine pendant l’effort. Cette production de molécules du bien-être procure un regain d’énergie et de bonne humeur dès les premières séances. Après un mois environ, le bien-être se renforcera avec la fierté d’avoir tenu une routine et les éventuelles transformations corporelles observées. Un cercle vertueux s’installera alors durablement.

Conseil : varier les types d’entraînement

Afin de maximiser les bénéfices sur le long terme, il est recommandé de varier les types d’activités physiques pratiquées. En alternant, par exemple, des séances de renforcement musculaire, d’endurance cardiovasculaire, d’exercices de souplesse et d’équilibre, vous apporterez un entraînement complet qui sollicitera toutes les capacités physiques.

Cette diversité permettra également d’éviter l’ennui, le sur-entraînement et les risques de blessures.

Au-delà de la patience et de la persévérance, il est crucial de suivre régulièrement ses progrès pour rester motivé. Que ce soit par des tests physiques ou un carnet d’entraînement, garder une trace de son évolution permettra de constater les améliorations. Ce suivi encouragera à poursuivre les efforts en voyant que le travail paie. Il permettra aussi d’ajuster si besoin le programme pour viser des objectifs réalistes. 

À lire Alimentation : terminé les fringales si vous supprimez cet aliment de votre quotidien

Quelle que soit votre motivation initiale, la clé réside dans la patience et l’assiduité dans la pratique sportive. Les changements corporels prendront du temps à se concrétiser, mais les bénéfices finiront par récompenser les efforts fournis. Garder cette perspective à l’esprit permettra de rester motivé sur le long terme et d’obtenir les résultats recherchés. 

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :