Épilation maillot : quelle technique adopter en 2024 pour obtenir une peau lisse et sans défaut cet été ?

Avec l'arrivée imminente de l'été, l'heure est venue de préparer votre peau au soleil et au sable.

© Morning-femina.fr - Épilation maillot : quelle technique adopter en 2024 pour obtenir une peau lisse et sans défaut cet été ?

Consulter Masquer le sommaire

L’épilation du maillot est essentielle pour un look impeccable en bikini. Découvrez les méthodes efficaces et les formes adaptées pour éviter les désagréments et garantir une peau parfaitement lisse. Suivez nos conseils pour transformer cette corvée en un moment de soin pour vous.

Choisir sa méthode d’épilation du maillot : options et conseils

L’épilation du maillot est une étape clé pour se sentir bien dans sa peau, surtout à l’approche de l’été. Pour un résultat impeccable, plusieurs techniques s’offrent à vous, chacune avec ses spécificités.

L’épilation à la cire est plébiscitée pour son efficacité longue durée, offrant jusqu’à trois semaines de peau lisse. Les poils repoussent plus fins, mais la douleur peut varier selon la sensibilité de chacun.

À lire Beauté : découvrez les 4 nouvelles tendances 2024 que vous ne devez pas louper avant cet été

Le rasoir représente une solution rapide et indolore, idéale pour des retouches express. Toutefois, il n’est pas recommandé pour un maillot intégral en raison des risques de coupures et d’une repousse désagréable.

La crème dépilatoire est une alternative sans douleur, facile à utiliser. Elle convient pour un maillot classique, mais attention à ses composants qui peuvent irriter les zones sensibles.

Pour celles qui cherchent une solution durable, l’épilation définitive, au laser ou à la lumière pulsée, élimine le poil à la racine. Bien que coûteuse, elle promet une tranquillité sur le long terme.

Bien que l’épilateur électrique soit un choix courant pour certaines, il n’est pas toujours conseillé en raison de sa nature douloureuse. Cela est dû au fait que l’épilateur tire les poils directement, sans préparer les pores par dilatation, contrairement à l’épilation à la cire qui facilite le processus.

À lire Beauté : cette crème hydratante est un phénomène vendu toutes les 15 secondes qui a obtenu la note ultime de 100/100

Choix de style pour l’épilation du maillot : Guide simplifié

L’épilation du maillot est une affaire de préférence personnelle, avec divers styles à considérer. Pour les débutantes, il est recommandé de commencer doucement avant de s’aventurer dans l’épilation intégrale, qui enlève tous les poils du pubis et du sillon interfessier. Voici un aperçu des options :

Maillot classique : élimine les poils dépassant de la lingerie, sur le haut des cuisses et l’extérieur du pubis.
Maillot échancré : un compromis entre le classique et le brésilien, ce style en triangle enlève plus de poils près de la lingerie sans toucher aux lèvres ou au sillon interfessier.
Maillot semi-intégral (ou américain) : connu sous le nom de « ticket de métro », ce style rectangulaire retire les poils du haut et du côté du pubis, y compris autour des grandes lèvres.
Maillot brésilien : similaire au semi-intégral, il laisse une fine bande triangulaire au-dessus de la vulve.
Épilation intégrale : retire tous les poils du pubis et du sillon interfessier, pour une peau totalement lisse.

Auto-épilation du maillot : guide simplifié

Pour une auto-épilation du maillot réussie, commencez par un gommage préalable pour redresser les poils. Désinfectez ensuite avec une lotion non alcoolisée pour prévenir les boutons. Une douche chaude avant l’épilation peut réduire la douleur en dilatant les pores. 

Utilisez du talc si vous optez pour la cire, et travaillez devant un miroir. Chauffez la cire, appliquez de fines bandes contre la pousse des poils et tirez. Éliminez les résidus au besoin avec une pince à épiler. Terminez par une crème hydratante pour apaiser la peau.

À lire Coiffure : découvrez les colorations tendances 2024 qui mettent en valeur les peaux mates 

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :