Les 12 coups de midi : Paul El Kharrat a eu la plus grosse honte de sa vie en direct !

© Morning-femina.fr - Les 12 coups de midi : Paul El Kharrat a eu la plus grosse honte de sa vie en direct !

Consulter Masquer le sommaire

L’un des Maîtres de midi qui a le plus impressionné le public en son temps, Paul El Kharrat, a connu récemment la plus grosse honte de sa vie. Alors qu’il était en direct, l’ancien candidat du célèbre jeu présenté par Jean-Luc Reichmann, Les 12 Coups de Midi aurait certainement pu se passer de ce geste déplacé envers une femme en direct des Grosses Têtes sur les antennes de RTL. On vous en parle.

Paul El

Paul El-Kharrat (Les 12 coups de midi) vient de vivre la grosse honte de sa vie en plein direct.

Paul El-Kharrat, ancien Maître de Midi, a vécu une situation pour le moins cocasse. En effet, le jeune homme de 23 ans s’est retrouvé dans une situation assez embarrassante en direct des Grosses Têtes, sur RTL. Il faut dire qu’alors qu’ils étaient en plein direct, Darie Boutboul l’a en effet accusé d’avoir tripoté ses cuisses. Une situation extrêmement gênante, d’autant plus que Paul était assis à côté d’elle. Sur le plateau de l’émission. Celui qui a été le protégé de Jean-Luc Reichmann s’est trouvé dans un embarras qu’on pouvait très vite lire sur son visage, très souvent peu révélateur. Surtout que Darie Boutboul a proféré ces accusations haut et fort durant l’émission. 

À lire 12 Coups de midi : inquiétude grandissante autour de Jean-Luc Reichmann en désaccord avec TF1. Le renouvellement de son contrat n’aurait toujours pas été confirmé

Ce qui paraît plus gênant, c’est que ce n’était apparemment pas la première fois que le jeune homme avait un tel geste déplacé. Beaucoup pensaient que Darie Boutboul accusait à tort le porteur du syndrome d’Asperger, Laurent Ruquier lui disait qu’il n’était pas surpris des tournures des évènements ! Selon le présentateur des Grosses Têtes, il avait déjà eu un geste similaire vis-à-vis d’une femme et la production a toujours passé l’éponge dessus. Il faut dire que vu son jeune âge et le syndrome dont il souffre, certains écarts lui sont parfois très vite pardonnés. 

Néanmoins, Laurent Ruquier explique qu’il est loin d’être le seul fautif dans l’histoire. La jeune femme aurait selon lui, dû prendre ses précautions. Il sous-entendait d’un ton ironique que la tenue de Darie Boutboul était trop courte ! Une scène véritablement gênante à laquelle on a assisté en direct. 

Darie Boutboul avoue avoir un faible pour le jeune Paul

La réaction de Darie Boutboul face aux commentaires de Laurent Ruquier ne s’est pas faite attendre. La sexagénaire a en effet admis indirectement incité Paul El Kharrat à la toucher. « Je ne voulais pas qu’il pense que j’étais molle de la tête aux pieds donc je lui ai fait toucher ma cuisse pour ne pas qu’il pense que j’étais molle », expliquait-elle sans ambages. Ce qui a été quelque peu étonnant, c’est qu’elle s’est complètement détournée de son attitude agressive du début. Elle a pris part à la rigolade que cela a provoquée en plateau. D’ailleurs elle a avoué un peu plus loin, avoir un petit béguin pour Paul El Kharrat qu’elle trouve : « Vachement mignon ». Tout est bien qui finit bien, peut-on être amené à penser, car la scène aurait pu tourner vers autre chose.

Morning-femina.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :